Instruments de musique: comment faire l’entretien ?

Prendre soin de son instrument de musique est une des tâches essentielles d’un bon musicien enclin à approfondir ses connaissances techniques. Découvrons comment rendre l’entretien des instruments de musique plus efficace.

L’entretien des instruments de musique: les premiers indices

Donner du temps au soin et au son de vos instruments de musique a toujours été un engagement routinier de tout musicien: mettre en pratique les notions théoriques apprises ne pourrait en fait être possible sans accéder physiquement aux parties constitutives de l’instrument. Les éléments fondamentaux tels que la bonne réverbération, l’intonation et les performances sonores globales dans différentes circonstances environnementales nécessitent attention et professionnalisme pour être maintenus.

De là on comprend l’importance de prendre soin des instruments de musique avant que des problèmes importants ne puissent se développer, qui peuvent aller bien au-delà d’un accordage imparfait et s’étendre du dysfonctionnement des parties, à la diminution de la qualité globale des sons, au point de le rendre nécessaire. une restauration ou même un remplacement complet par un neuf.

Entretien des instruments de musique à vent

Les instruments de musique à vent sont parmi les groupes qui ont le plus besoin de soins particuliers, étant souvent joués « en peau » par le musicien. Le remplacement ou le renforcement régulier des embouchures, colliers et ligatures, en utilisant à la fois des huiles d’origine naturelle pour garantir leur souplesse et leur fonctionnalité, est une activité nécessaire et complémentaire au nettoyage des feutres et coussinets de la mécanique de l’instrument.

Un bon professionnel qui se consacre à la réparation et à l’entretien d’ instruments de musique à vent sait également à quel point une bonne soudure et une bonne restauration des bosses sont importantes, en particulier sur certains instruments de la famille des cuivres, où le son pourrait autrement être considérablement altéré.

Pour les musiciens qui apprécient l’ajout d’une touche esthétique, le temps d’entretien de leurs instruments à vent pourrait aussi être l’occasion d’ajouter une dorure ou une argenture du corps de l’instrument, afin de le distinguer de la foule et de le rendre de plus en plus personnalisé.

Entretien des instruments de musique à percussion

Les percussions et les tambours sont d’autres membres importants de la grande famille des instruments de musique qui nécessitent une attention particulière, étant soumis à des stress fréquents et souvent puissants. En plus de vérifier le degré d’usure des cuirs, tant naturels que synthétiques, le musicien ou technicien d’entretien expert devra prendre en compte toute réparation mécanique de la monture, le polissage des boîtiers et le lissage de la mécanique du métal, en prenant soin de la remplacement des jantes, dans le cas où la qualité sonore globale se dégrade pour des raisons indépendantes du support percussif.

Si nous sommes batteurs, nous pouvons envisager des kits de batterie modernes pour l’entretien personnel, en particulier dans les situations où il devient plus difficile de contacter des techniciens spécialisés. De cette manière, nous pourrons assurer une bonne lubrification des caisses claires et de la mécanique, y compris celles de la pédale.

Entretien des instruments de musique à cordes

L’entretien des instruments de musique à cordes, y compris les inévitables guitares, ne peut être séparé d’un nettoyage en profondeur de tous ses composants, à partir des cordes, qui doivent également ne pas être trop humides d’humidité pour éviter qu’elles ne se cassent brusquement. Prenons donc soin de nettoyer les cordes avec un simple chiffon après chaque fois que nous avons joué, pour éviter l’accumulation de scories qui, à long terme, pourraient impacter le son global.

Nous accordons régulièrement la guitare, ou l’instrument chordophone utilisé, à l’aide d’un accordeur électronique capable d’identifier immédiatement les sons hors-ton, et si nous en avons la possibilité, nous remplaçons le jeu de cordes tous les deux mois environ. Nous accordons une attention particulière aux instruments à cordes métalliques: ils sont souvent sujets à l’oxydation en raison de la qualité du matériau utilisé. Dans ce cas, nous évitons de jouer au cas où nos mains seraient excessivement moites.

Bien sûr, le corps de la guitare doit également rester brillant et propre. Pour les instruments classiques, le bois doit être nettoyé en utilisant les préparations habituelles utilisées pour les meubles mais, dans le cas d’instruments de valeur, il est conseillé de demander l’avis d’un luthier. La guitare électrique nécessite moins d’attention car certaines pièces sont en plastique et le bois est peint en transparent, de sorte que les produits ménagers peuvent être utilisés tant qu’ils ne sont pas agressifs.

Pour effectuer une réhydratation rapide du bois utilisé dans les claviers d’instruments à cordes, des huiles lubrifiantes spécifiques à base de citron ou de substances similaires sont recommandées, capables de redonner à l’instrument son ancienne splendeur, en conservant sa forme qui mérite d’être conservée longtemps. .

Micro guitare: qu’est-ce que c’est et comment la choisir ?
Guitare électrique Fender: quel modèle acheter