Comment l’auto-tune a révolutionné la musique ?

On se réfère à l’auto-tune comme le Photoshop des chanteurs, ou encore comme les effets vocaux de la musique. Ainsi, cet outil de correction de la voix est le sujet d’un grand débat dans le monde musical et ses spectateurs. Certains en parlent en bien tandis que beaucoup sont aussi contre ce fait de gâcher toute originalité d’une voix. Toutefois, le dispositif en question se fait facilement invité chez tous les genres musicaux. Il est ainsi devenu incontournable. En effet, l’auto-tune musique arrive sur son apogée. Voici son parcours.

Qui est à l’origine de l’auto-tune ?

Andy Hildebrand, mathématicien et très bon joueur de flûte, est celui qui a fait l’invention de l’auto-tune. Employé autrefois par la compagnie Exxon où il était chargé de créer des algorithmes de détection de gisements de pétrole, il a décidé de fonder sa propre industrie intitulée, Antares Audio Technologies. On raconte que la naissance de l’auto-tune fut autour d’un repas alors qu’il demandait à ses collègues ce qui devrait être la prochaine invention. Ainsi, une femme a fait naître une idée en lui en ce qui concerne le moyen pour chanter juste. Par ce fait, le génie en mathématique crée un algorithme visant à parfaire la voix humaine, notamment en chantant. C’est l’ auto-tune musique.

L’auto-tune : de sa création jusqu’à aujourd’hui

La première apparition de l’auto-tune musique fut en 1998 avec le tube mondialement connu de Cher intitulé « Believe ». Cela n’a pris que 36 secondes seulement, sur une petite phrase chantonnée par l’artiste « And I can’t break through » en une voix d’androïde. En un rien de temps, cela est devenu une mode. Grand nombre d’artistes s’y sont mis par la suite. Toutefois, certains n’en étaient pas vraiment contents. Par exemple, le rappeur Jay-Z a sorti un titre « D.O. A ou Death Of Auto-tune » en 2009 pour réclamer l’insignifiance des voix de robots. Mais plus tard, il a changé d’avis en sortant un duo avec sa femme Beyonce « Apeshit ». Cette chanson est débordante d’auto-tune et même d’effets vocaux.

Les répercussions positives et négatives

Si à la base, le logiciel auto-tune musique n’était employé par l’industrie musicale en post-production, il est peu à peu devenu un incontournable dans la production. Plusieurs grands artistes en usent comme les rappeurs de renoms, les popstars, etc . Beaucoup en profitent donc pour corriger non seulement les fausses notes, mais pour accentuer l’émotion. Cependant, cela n’est qu’un artifice. La vraie voix de la personne qui chante est cachée. Sur scène, ce ne sera pas le même, du moins si on recourt encore à l’auto-tune, même en direct. Tant que cela plaît à la majorité du public, ce n’est pas grave bien que les autres n’apprécient pas.

Qu’est-ce que le sampling ?