Cours de musique: découvrons le piano

Avec les guitares classiques et à percussion, le piano est sans aucun doute l’un des instruments de musique qui permet des combinaisons plus créatives. À la base de chansons et de cours de musique axés sur le plaisir et l’apprentissage, nous découvrons comment est fabriqué l’instrument à cordes frappé le plus important.

Le piano: origines et histoire

Il est depuis longtemps entré dans l’imaginaire populaire comme l’un des cordophones à clavier avec la plus grande présence sur scène et des possibilités créatives infinies.

Le piano est certainement l’un des instruments les plus populaires et cela est également démontré par le nombre de débutants intéressés à apprendre à le jouer en prenant des cours de musique .

Ce succès est dû à la présence internationale d’excellents pianistes ainsi qu’à la disponibilité de belles compositions qui méritent d’être étudiées et jouées en fonction de l’interprétation des nouveaux talents du clavier.

Le premier modèle de piano a été développé par notre compatriote, Bartolomeo Cristofori, à l’époque de la seigneurie des Médicis en Italie. L’intention de l’inventeur était clairement de différencier le clavecin classique en ajoutant des marteaux pour rendre le son plus contrôlé et varié par l’interprète de la mélodie.

Le piano fut par la suite amélioré par le constructeur allemand Gottfried Silbermann et surtout par l’élève André Stein: peu de temps après, l’instrument deviendra précieux sous les mains du grand Mozart, ce qui contribua à répandre sa popularité dans toute l’Europe, qui continua de croître jusqu’à à notre époque.

Présent et futur du piano

Le piano arrive ainsi à l’ère moderne, renforcé dans sa célébrité par les variantes de qualité proposées par les constructeurs modernes (Yamaha, Steinway & Sons, Fazioli), et incitant de nombreux jeunes à prendre des cours de musique dès leur plus jeune âge pour apprendre les techniques de base. .

Les modèles classiques, équipés de quatre-vingt-huit frettes et composés de mécanismes permettant d’actionner le marteau sur la corde qui produit le son, ont toujours été recommandés pour se familiariser immédiatement avec l’instrument.

Une alternative valable, cependant, pour ceux qui veulent s’essayer à la variante la plus moderne, est le piano électrique (à ne pas confondre avec les claviers électroniques courants), qui, dans certaines situations, peut fournir des préréglages et des effets capables d’émuler des sons chauds et enveloppants. typique des pianos professionnels de grandes marques, comme nous le verrons après nos premiers cours de musique .

Types classiques de piano

En commençant l’étude de cet instrument de musique, nous serons certainement intéressés à découvrir les variantes de base du piano.

Commençons par le modèle le plus avancé, à savoir le modèle « horizontal », autrement appelé « a coda », avec des longueurs allant de 145 cm à plus de 240, ce dernier appelé « grand coda » et généralement utilisé pour les concerts importants, dans lesquels la qualité sonore et la résonance est fondamentale. L’harmonie offerte par ce type de piano est à peine surpassée par ses alternatives, car la largeur de la caisse de résonance centrale et la longueur des cordes garantissent un son précis dans n’importe quelle situation environnementale.

Ensuite, nous avons des pianos muraux ou droits, développés en hauteur et utilisés avant tout pour des activités pratiques ou pour des cours de musique . Presque tous sont équipés de pédales spéciales, dont le fameux mute, qui permet de jouer avec le moins de gêne au niveau acoustique, surtout à la maison.

Prenez soin du piano

Quel que soit le type que nous choisissons, le piano reste un instrument très délicat, dont nous devrons prendre soin régulièrement, tout en le gardant à l’écoute pour permettre aux cours, exercices ou concerts d’avoir lieu. Nous recherchons donc un environnement, dans lequel le loger, qui ne présente pas de variations excessives d’humidité, car cela pourrait déformer le bois dont il est fait, voire le casser en raison d’une sécheresse excessive de l’air.

Si nous sommes particulièrement attentifs à la qualité sonore globale, nous installons notre piano dans une zone où il n’y a pas d’obstacles tels que des armoires encastrées, des décorations et du mobilier, pour permettre à l’acoustique de se démarquer avec brio.

Même le pianiste est tenu de respecter certaines règles de base telles que, par exemple, ne pas placer de partitions, livres de musique ou autres objets sur le piano pendant la représentation.

Le piano est certainement l’un des outils les plus complets pour prendre  des cours de musique : petit à petit, nous pourrons étendre notre formation à cet égard, en acquérant une connaissance toujours plus approfondie du solfège.

Comment jouer du xylophone ?
Comment accorder une guitare classique ?